Qui est en ligne ?

Nous avons 156 invités et aucun membre en ligne

Partenaires Coup de coeur

Le jeu Maximus de Playskool, le copain qui sait tout !

Share

 

Années 80, 80's, eighties, Jeu électronique, Maximus, jeu Maximus de Playskool, Petit garçon, 1982, lunettes, chiffres, musique, nostalgie, souvenirs, En 1982 apparaît un jeu électronique des plus attrayants ! Il représente un petit garçon brun orné de lunettes qui se nomme Maximus !

Notre petit savant mesure 20 cm, il est rectangulaire, très coloré et dispose d’un ventre dans lequel on peut insérer des tas de petits jeux sous forme de fiches.

Destiné aux enfants de 3 à 8 ans, la mémoire de Maximus est programmée pour 8 jeux électroniques différents : Des jeux musicaux à base de mélodies permettant d’apprendre et reconnaître les différentes notes de musique, des jeux d’orthographe (comme le faisait notre chère Dictée Magique !), des jeux de rimes, de chiffres, mais également des activités visuelles (assembler des images, des formes, recréer des paires d’images).

La boite contenait 8 fiches recto-verso, soit 16 jeux différents. On pouvait ranger les cartes directement dans le dos de Maximus qui comportait une petite pochette prévue à cet effet.

Années 80, 80's, eighties, Jeu électronique, Maximus, jeu Maximus de Playskool, Petit garçon, 1982, lunettes, chiffres, musique, nostalgie, souvenirs,

Pour jouer il fallait tout d’abord insérer 4 piles de 1,5 Volt dans le dos de Maximus ainsi qu'une une petite carte dans son ventre. Ne disposant pas d’interrupteur, le jeu s’éteignait automatiquement s’il n’était pas utilisé pendant quelques minutes, une sympathique astuce qui permettait de faire durer les piles plus longtemps ! Mieux valait ne pas plancher 3 plombes sur une question ceci-dit !

Une fois la carte insérée, il suffisait d’appuyer sur le bouton « contact » directement sur la carte, Maximus se mettait alors joyeusement en marche avec un vrai festival « Sons et Lumières » ! Allez hop ! C’est prêt, commençons à jouer…

Années 80, 80's, eighties, Jeu électronique, Maximus, jeu Maximus de Playskool, Petit garçon, 1982, lunettes, chiffres, musique, nostalgie, souvenirs,

Toutes les réponses se donnaient en appuyant sur les petites cases de la carte de jeux. Lors d’une mauvaise réponse, le voyant rouge s’allumait et notre copain Maximus nous lançait un son négatif des plus vilains… Nous avions alors une chance de nous rattraper ! Si la réponse était positive, le voyant vert s’illuminait et notre copain à lunettes fredonnait une petite mélodie ! Lorsqu’une partie était 100 % positive,  Maximus se mettait à chantonner gaiement afin de nous féliciter ! :D

Années 80, 80's, eighties, Jeu électronique, Maximus, jeu Maximus de Playskool, Petit garçon, 1982, lunettes, chiffres, musique, nostalgie, souvenirs,

A noter que comme le faisait si bien notre ami « Bontempi », Maximus possédait un petit orgue qui permettait d’enregistrer nos propres mélodies ! Vraiment futé ce petit jeu !

Années 80, 80's, eighties, Jeu électronique, Maximus, jeu Maximus de Playskool, Petit garçon, 1982, lunettes, chiffres, musique, nostalgie, souvenirs, Je n’ai jamais eu de Maximus étant petite et pourtant je suis sure que cela m’aurait plu ! Ceci-dit, je me souviens très bien de la trombine de ce petit bonhomme à lunettes qui était présent dans tous les catalogues de jouets des 80’s  au prix de 230 de nos bons vieux francs.

Je trouve judicieux de la part de Playskool d’avoir décoré le boitier  avec le visage d’un petit garçon, et de lui avoir donné pour slogan « Le copain qui sait tout » ! C’est vrai qu’on pouvait facilement imaginer que Maximus était un vrai camarade d’école. Un peu la grosse tête du premier rang mais un copain quand même...

La seule chose avec laquelle je suis plus que sceptique, c’est que Playskool utilise comme argument de vente « Petit comme une calculatrice de poche ! », et là franchement, croyez-moi, j’ai beau fouiller dans mes armoires, je n’ai aucune poche assez grande pour y fourrer ce cher Maximus de près de 20 cm de haut ! D’ailleurs, nous avons bien quelques calculatrices « vintage » dans les stocks de notre asso, elles sont de loin bien plus petites que notre compère à lunettes !

Voilà, étant donné que j’ai eu la chance de dénicher cet adorable petit jeu électronique en vide-greniers, je me suis dit qu’il était temps de le mettre à l’honneur sur le site ! D’autant plus que le Maximus de Playskool reste l’un des « avis de recherches » les plus déposés dans notre messagerie !

Voici le lien vers de la toute première publicité télé de 1982, vous aurez le plaisir d’y entendre Maximus gazouiller quelques sons qui, je pense, ne manqueront pas d’éveiller certains de vos plus beaux souvenirs !

Voir les commentaires !Ajouter un commentaire !! !

Share