Qui est en ligne ?

Nous avons 190 invités et aucun membre en ligne

Partenaires Coup de coeur

Le Tie and Dye : Le Tee-shirt "made in 80's" !! !

Share

tee shirt tie and dye hippie années 80Hé oui, un article de mode par un homme... si si c'est vrai !... quoique... faut que je demande à ma femme et à ma fille parce que là j'ai un doute.... ;)


Il s'agit donc de la mode "Tie and Dye" qui consiste à transformer et redécorer avec des genres de fleurs ou spirales psychédéliques, des tee-shirts ou des pantalons (généralement des jeans) en objets d'art fait maison.

fabrication de tee shirt tie and dyeLe principe était simple mais demandait un minimum de travail (mais pour être beau, on est toujours près à tout...). Il fallait nouer une ou plusieurs fois le vêtement sur lui même à l'aide d'une ficelle, puis le tremper à loisirs dans l'eau de javel ou dans la teinture, le faire sécher, et enfin le dénouer pour découvrir le résultat !! !

 

Il existe d'ailleurs une foultitude de sites regroupant les différentes façons de plier ou de nouer le tee shirt, en fonction du résultat souhaité.


Pour accentuer la personnalisation, on pouvait aussi y ajouter des trous de cigarettes, des agrafes, des clous, des coups de marqueur, de la bombre fluo, ou encore de fausses ou vraies déchirures, bref laisser libre cours à son imagination débridée et débordante!


tee shirt tie and dye années 80 orange hippie hippyApparu à la fin des années 70 aux USA, le "Tie and Dye" (ou "Die", les deux existent)" a bel et bien marqué la fin des années 80, j'avais moi même une belle collection de tee-shirts et de bermudas à la mode "tie and dye" , malheureusement ma femme me les fait jeter quand nous nous sommes mis en ménage... m'en fous j'en referai d'autres ! NA!

C'était un excellent moyen de recycler ses vieux tee-shirts et ses vieux jeans décolorés et /ou usés. Mentalité pré-écolo très "in" pour l'époque, puisqu'il s'agit à la base, d'une fabrication noeud tie and dyetendance hippie Américaine qui a été reprise par les "fashions girls" de Californie puis exportée dans le monde entier.

Toutefois, même si certains couturiers et maison de style ont voulu commercialiser des produits de séries ainsi décorés (qui ont fait un magistral flop dans les magasins), le must consistait bien évidement à le faire soi-même. C'était tous l'intéret et cela cadrait bien avec la mentalité très"free wear" des hippies.

.

Voir les Commentaires ! - Ajouter un Commentaire !! !

 

Share