Qui est en ligne ?

Nous avons 252 invités et aucun membre en ligne

Partenaires Coup de coeur

Richard Gotainer : l'artiste complet des années 80 !

Share

Années, annees, 80, 80's, richard, gotainer, pub, musique, nostalgie, youki, sampa, poil, au, tableau, top, 50, Marc, toesca Vous aurez remarqué que sur ce site, quand on n’aime pas quelqu’un ou quelque chose, on s’abstient d’en parler (à quelques exceptions près ;-) ). En revanche, quand on aime, on n’hésite pas à vous blinder les yeux et les oreilles avec nos coups de cœur. Richard Gotainer est plus qu’un coup de cœur. Ce sont des souvenirs de jeunesse par dizaines, des rires, des sourires, des délires et plein de poésie ! En ce qui me concerne, la simple évocation de son nom me met de bonne humeur !

Par sa musique souvent joyeuse et festive, cet homme a en effet occupé une bonne place dans la bande son de nos années 80. Mais bien plus que d'être devenu l'amuseur public numéro 1, il a su nous toucher  à des degrés différents par ses mélodies, ses mots, et son attitude.
 Publicité, cinéma, télévision, et bien sûr musique, cet artiste nous a offert de nombreux témoignages qui restent encore aujourd'hui dans notre mémoire collective.

Années, annees, 80, 80's, richard, gotainer, pub, musique, nostalgie, youki, sampa, poil, au, tableau, top, 50, Marc, toescaLe qualifier de "touche à tout" artistique serait réducteur. Il n'a pas simplement "abordé" certains domaines, il est allé au bout de ses idées et de ses projets. Et d’ailleurs, pourquoi chercher à définir Richard Gotainer ? Gotainer, c’est Gotainer, point ! Pas besoin de le ranger dans une catégorie précise ! ;-)
 Nous n'avions pas envie de nous lancer dans une longue biographie du Monsieur. Pour redécouvrir ses débuts, nous ne saurions que trop vous conseiller de vous rendre sur son site Internet www.gotainer.com , qui vous racontera de façon drôle et tendre sa jeunesse, et les premiers pas de sa vie d'artiste.

Pour résumer, nous signalerons simplement que sa vocation d'artiste lui est venue vers l'âge de 12 ans, lors de colonies de vacances avec son pote Jacky (si, si, le vrai, de la bande à Dorothée !), et de délires interminables à bases de sketches et de spectacles. Ses découvertes musicales ont également joué un rôle essentiel : Mozart côté classique, les Beatles ou les Kinks pour la pop, les Who ou Led Zep pour le rock ... tout ce joli petit monde l'accompagne dans son initiation au monde de la musique, et forgeront petit à petit sa personnalité musicale.

Années, annees, 80, 80's, richard, gotainer, pub, musique, nostalgie, youki, sampa, poil, au, tableau, top, 50, Marc, toescaA la fin des années 60, il découvre le milieu publicitaire, et une nouvelle vocation se révèle. Il est passionné par cette profession, et décide de tout faire pour en vivre. La pub, la musique. Le gagne-pain d'un côté, la passion de l'autre. Richard Gotainer fait en sorte de concilier les deux, histoire de joindre l'utile à l'agréable. Comment ? En proposant systématiquement un jingle radio pour tout projet publicitaire, et ce même si on ne lui a rien demandé !! ;-) Fallait y penser, non ?

Il enregistre partout : chez lui, chez ses collègues, ses amis, dans les garages, les cafés ... chaque projet est prétexte à un nouvel essai musical pour promouvoir un produit. Et petit à petit, ce goût qui se confirme et se développe pour la Musique, la vrai, celle qui dure 4 minutes, qui raconte des histoires, qui parle d'amour, de haine, de guerre, de paix, de cul aussi.
 
Son boss ne veut pas de ses jingles ? Peu importe, il ne sait pas ce qu'il perd !!! Richard les garde pour lui, et les transforme en chansons ! Le tournant se produit lorsqu'en 1974, il décide de fonder sa société de production sonore publicitaire, afin de collaborer avec les agences de pub.

Années, annees, 80, 80's, richard, gotainer, pub, musique, nostalgie, youki, sampa, poil, au, tableau, top, 50, Marc, toescaDe ces collaborations naitront les hymnes publicitaires que nous chantons encore aujourd'hui à tue-tête, tels que Banga (où il y a des fruits juste ce qu'il faut et de l'eau mais pas trop), et surtout Belle des Champs, que vous avez récemment élu votre publicité préférée des années 80.

Tout ceci permet à Monsieur Gotainer de concrétiser ses rêves, et d'enregistrer un premier disque en 1977, "Le Forgeur de Tempos", avec un complice qu'il vient de rencontrer, et qui ne le quittera plus durant toute sa carrière musicale, Claude Engel.

Mais c'est en 1979, puis en 1982 que Richard enfonce le clou, avec les deux 33 Tours suivants, qui le verront rejoindre le cercle fermé des valeurs sûres de la chanson française. Des titres qui nous ont tous marqués : Primitif, Chipie, Poil au Tableau, Le Sampa, et surtout, le Mambo du Decalco. Ces chansons apportent une fraîcheur et un ton nouveau dans la musique de l'époque, coincée entre la Disco et la variété française sage et pudique.





Ce mélange de sonorités inédites, ce ton décalé, ces chansons qui ne se prennent pas au sérieux mais qui font quand même passer de multiples messages, font que son style devient identifiable dès les premières notes. Immédiatement, on sait qu'on a affaire à du Gotainer.

Années, annees, 80, 80's, richard, gotainer, pub, musique, nostalgie, youki, sampa, poil, au, tableau, top, 50, Marc, toescaDu Gotainer, qui pendant ce temps, ne renie pas ses premières amours, puisqu'il continue à produire des jingles publicitaires, pour notre plus grand plaisir : Danette, BN, Infinitif ou Vittel envahissent les pages de réclames des trois chaînes françaises … et par la même occasion, nos cours de récré.

Le milieu des années 80 arrive, et avec lui un des plus brillants ovnis musicaux de la chanson française, j'ai nommé Le Youki !!! Dire que cette chanson est originale est un euphémisme ! Ce baragouinage qu’on croirait directement sorties de la bouche des « mamies à caniche » nous parle à tous. Eh oui, on a tous une vieille tante ou un vieux voisin à moitié gâteux qui ne vit qu’à travers son gentil toutou, toutou au passage à qui l'on rêve de filer des coups de savate dans le derche, tellement il nous énerve à aboyer pour un oui ou pour un non ;-).

Cette chanson, peut-être encore plus que les autres, a marqué chaque génération. Celle des plus jeunes, qui sont amusés par cette suite d’onomatopées et ce clip rigolo plein de couleurs, et les moins jeunes, qui s’amusent de cette moquerie envers toutes ces adorations faites aux « p’tits chiens à leur mémère ». Alors, OK, cette chanson n’aborde pas un sujet des plus graves … mais cette impertinence fait à l’époque plaisir à entendre !



Les années 80 voient également l’arrivée d’autres tubes, tel que le coquin « Femmes à Lunette » … ahhh, elle est tombée en plein dans mon âge bête, celle-là !! Une chanson qui a du faire grincer des dents chez les féministes … mais qu’importe ! Si elles n’ont pas compris cette déclaration d’amour envers le beau sexe, ce n’est pas le problème de Richard, qui là aussi nous gratifie un double langage et quelques jeux de mots savoureux qui font d’une chanson coquine un p’tit morceau de poésie ! Je vous avoue qu’à l’époque, je ricanais à chaque parole, mais je n’avais pas saisi l’allusion aux « astigmates qui sont presbytes » ;-)

 

" height="400" width="560"> " />

Désireux de prolonger la fête, Richard Gotainer sort un nouvel album en 1987, « Vive la Gaule », dédié à l’univers de nos ancêtres du temps d’Asterix. Au programme, des banquets, des sangliers, de la danse, mais surtout des mélodies sympathiques avec des instruments à vent ou à cordes qui nous replongent dans l’ambiance. Avec au passage « La Gaudriole », que l’on a pas mal entendu à l’époque, et un joli pamphlet contre la guerre, dénonçant les absurdités de toute lutte armée, qu’elle soit gauloise, romaine ou contemporaine. Qui a dit que ce Monsieur ne savait chanter que des chansons pour déconner ?

Années, annees, 80, 80's, richard, gotainer, pub, musique, nostalgie, youki, sampa, poil, au, tableau, top, 50, Marc, toescaLa fin des années 80 le verra s’essayer au cinéma. « Rendez-vous au tas de sable » est un film écrit et interprété par notre ami. Il raconte l’histoire d’un groupe de rock de la fin des 80’s, voguant de galère en galère pour connaître la gloire, gloire que toute rockstar potentielle est en droit d’attendre. Même si ce film ne rencontre pas le succès espéré, Richard Gotainer n’abandonne pas le cinéma, et continuera de régulièrement apparaître au générique de films et de séries, et ce toujours de nos jours. Notons le film « La Divine Poursuite », sorti en 1996, avec Antoine de Caunes et Emmanuelle Seigner ou « Hygiène de l’Assassin » avec Jean Yanne.

Pendant ce temps, les albums s’enchaînent (« D'amour et d'orage », en 1992, « Elle est pas belle la vie ? », en 1994, et « Tendance banane » en 1997), mais c’est un des projets de la fin des années 90 qui semble le rendre le plus fier : La Goutte au Pépère !

Il s’agit d’un spectacle à la fois pièce de théâtre et comédie musicale, traitant de manière amusante de l’écologie, du bio, du terroir, sur fond de musique symphonique et de dialogues bien sentis !
Entièrement écrite et mise en scène par Richard Gotainer, l’artiste prend même le pari d’interpréter TOUS les personnages, aidé par quelques choristes. Pari gagné, puisque cette pièce a remporté un grand succès public et critique dans les années 2000. 

Années, annees, 80, 80's, richard, gotainer, pub, musique, nostalgie, youki, sampa, poil, au, tableau, top, 50, Marc, toescaVient ensuite l’heure d’un nouvel album, qui est toujours d’actualité pour M’sieur Gotainer. « Espèce de Bonobo » est sortit en 2008 et reste fidèle au style « Gotainer ». Je lui laisserai le soin de nous expliquer ce qu’est un bonobo, pour ceux qui n’auront pas cherché d’ici là ;-) …


Des mélodies pop, rock, voire électroniques par moment, beaucoup d’influences jazz et blues, un peu de déconne, et bien sûr de l’humour au-dessus et en dessous de la ceinture. Mais pas que. L’album comporte des titres quelquefois grivois et des paroles un peu osées, et une première écoute rapide nous fait dire « Tiens, les cochonnes presbytes sont de retour ! ;-) ». Mais au fil des écoutes, cet album se perçoit comme une déclaration d’Amour à la femme, avec tout le respect et la galanterie qui s’impose. Mais également comme une déclaration à l’être humain, un grand « Faites l’amour, Pas la guerre », dès la première chanson : « Je suis un Bonobo, shooté à la papouille, Viens-là ma Bonobone, viens-là que je t'épouille […] Le sapiens en gibus, Peut brandir ses drapeaux, Moi, je reste un minus, Je suis Bonobo… »

Beaucoup de mélancolie se dégage aussi parfois, comme dans « le Mal des Soupirs », un chagrin d’amour à faire pleurer … Heureusement, d’autres titres nous mettent sur de meilleures dispositions, comme l’amusant « Lunatique » ou le rythmé « Bagatelle Time ». 

Années, annees, 80, 80's, richard, gotainer, pub, musique, nostalgie, youki, sampa, poil, au, tableau, top, 50, Marc, toescaEt enfin, deux perles pour finir … la première est « La faute au Filles », un sublime moment de poésie qu’un enfant aurait pu chanter si les paroles n’étaient pas celle d’un amoureux des femmes qui assume pleinement son désir charnel, tout en rejetant la faute sur les filles, leurs maquillages, leurs dentelles et leurs jupons … Et le second, le Picorette sur le gâteau, c’est le retour de notre Blondinette adorée !! Oui oui, la Belle des Champs est de retour ! Richard Gotainer se réapproprie totalement SA publicité, et nous chante gentiment le couplet que l’on connait tous … on croit tout d’abord à un bonus de 30 secondes … puis on s’aperçoit qu’il s’agit d’une chanson complète, une version longue … et on se rend compte que 25 ans plus tard, la Belle a toujours une sacrée fougue, et que derrière ses tresses et son fromage se cache une bien coquine campagnarde !!

Nous vous avons déjà parlé du fromage Belle des Champs il y a quelques semaines, et de la manière dont elle nous avait donné envie de manger du fromage quand on avait 8-9 ans … mais on se rend compte que si on avait eu 10 ou 15 ans de plus, on l’aurait bien poussé dans le foin la fermière ;-) M’sieur Gotainer répare aujourd’hui cet oubli, et nous fait découvrir la face cachée de la blonde fromagère ! A écouter de TOUTE URGENCE !

Années, annees, 80, 80's, richard, gotainer, pub, musique, nostalgie, youki, sampa, poil, au, tableau, top, 50, Marc, toescaJ’espère que cela vous donnera envie de vous pencher ou repencher sur la carrière de cet artiste tout aussi inclassable qu’intemporel. Je vous invite à nouveau à faire un tour sur son site Internet www.gotainer.com , vous y découvrirez, outre un design et une navigation des plus plaisantes, de nombreux extraits à écouter, des anecdotes, sa biographie, des dossiers secrets (à ne pas manquer pour tous les amoureux de Pif Gadget !), et la totalité de sa discographie et de sa filmographie que vous pourrez acquérir en ligne !

Signalons aussi qu’il sera à l’affiche au New Morning de Paris du 3 au 7 Novembre 2009 pour une série de concerts où il se fera un plaisir d’interpréter ses nouvelles chansons et ses classiques des années 80 … Nul doute que vous y passerez un bon moment ! Enfin, Richard Gotainer nous fait également la gentillesse de répondre à vos questions, et vous parler de sa carrière lors d’une interview à venir prochainement. N’hésitez pas à poser vos questions dans les Commentaires !!!

Voir les commentaires ! - Ajouter un commentaire !! !
Share