Qui est en ligne ?

Nous avons 130 invités et aucun membre en ligne

Partenaires Coup de coeur

L'Incroyable Hulk : Le géant vert des Années 80 !

Share

 

Années 80, 80's, eighties, L'incroyable Hulk, David Banner, Lou Ferrigno, Bill Bixby, Marvel, monstre vert, Jack Mc Gee, nostalgie, tv, série, feuilleton, télé, super hérosLa date du 20 décembre 1980 restera un moment marquant de ma jeunesse ! C’est le jour où j’ai fait connaissance, sur TF1, avec un gros personnage tout vert qui deviendra rapidement l’un de mes héros préférés ! Je n’exagère pas en déclarant que « L’Incroyable Hulk » est la série phare de mes années 80 ! :D 

Personne n’a pu oublier cet individu verdâtre vêtu de lambeaux ! Sa force effroyable et son assistance auprès des bons citoyens, ne pouvait que susciter respect et admiration !

Mais pour moi, c’était encore plus que ça ! J’étais totalement amoureuse du gros monsieur tout vert ! !! Hé oui !! Vous avez bien lu… Chaque semaine, ma mère avait donc pour mission de me découper les photos de Hulk dans les journaux et magazines télé ! Je conservais religieusement chaque image dans une petite pochette… Et tenez-vous bien, ces images, je les ai encore aujourd’hui !! ! ça me fait bizarre à chaque fois que je retombe sur ces découpes … ça me renvoi 30 ans en arrière, dans un petit monde tout vert rempli d’insouciance !  ;)

Années 80, 80's, eighties, L'incroyable Hulk, David Banner, Lou Ferrigno, Bill Bixby, Marvel, monstre vert, Jack Mc Gee, nostalgie, tv, série, feuilleton, télé, super hérosMais revenons-en à notre ami colérique… Le feuilleton « L’Incroyable Hulk » est l’adaptation télévisée du personnage du même nom, appartenant à l’univers de « Marvel ». Bien que Hulk fut créé en 1962, il faudra attendre 15 ans avant que la série ne soit tournée. Petit retour sur l’intrigue de l’histoire !

Le Docteur David Banner est un homme de science torturé par la mort de son épouse prénommée Laura.

Quelques temps auparavant, le couple est victime d’un terrible accident de circulation. Bien que la voiture soit en feu, David parvient à s’en extraire mais ne trouve pas suffisamment de forces pour sauver son épouse qui succombe lors de l’incendie.

david banner_bill bixby serie hulk annees 80.jpgSe sentant responsable du décès de Laura, le scientifique commence à entreprendre des recherches sur une soi-disant force « Herculéenne ». Mais un jour, alors qu’il teste une expérience sur lui-même, il subit une surdose de rayons Gamma qui modifie son organisme.

N’ayant pas conscience de ce changement métaphysique, et croyant que son expérience a simplement échoué, le docteur entre dans une colère noire qui le transforme tout à coup en une effrayante créature verte ! Celle-ci est dotée d’une force surhumaine et d’une musculature à faire pâlir le Schwarzy des 80’s !

Les effets de cet incident technique semblent être irréversibles… Dès lors, dès que le Docteur Banner éprouve de la colère, « Hulk » (qui signifie « Horrible » ou encore « Colosse » en argot anglais) prend immédiatement le dessus. Les yeux de David prennent tout à coup une couleur phosphorescente, sa peau devient grisâtre, ses muscles se décuplent (craquant au passage la belle chemise à carreaux et le jean tout neuf !). Enfin, cette métamorphose incroyable se clôture généralement par un grognement des plus inquiétants !! !  :p

Années 80, 80's, eighties, L'incroyable Hulk, David Banner, Lou Ferrigno, Bill Bixby, Marvel, monstre vert, Jack Mc Gee, nostalgie, tv, série, feuilleton, télé, super héros

Cette créature remplie de rage et de férocité utilise ensuite sa force hors du commun pour venir à bout du malfrat (ou de la situation) qui a engendré cette terrible colère.

Une fois la justice rétablie, l’horrible Hulk se calme et disparait… laissant ce pauvre David Banner en guenilles et lambeaux ! Malheureusement, ce dernier ne se souvient pas des actes de son double…. Du moins, pas pour le moment.

Années 80, 80's, eighties, L'incroyable Hulk, David Banner, Lou Ferrigno, Bill Bixby, Marvel, monstre vert, Jack Mc Gee, nostalgie, tv, série, feuilleton, télé, super hérosPeu de temps après, alors qu’une petite famille s’adonne aux joies du camping en foret, une fillette et son papa aperçoivent Hulk … La famille s’empresse de  raconter ce fait bouleversant aux journaux locaux. Le journaliste Jack Mc Gee entre alors en scène et devient le traqueur numéro 1 du monstre vert !

C’est grâce à son assistante Elaina Marks que le Docteur Banner prendra conscience de sa double identité… En effet, celle-ci assiste à une transformation et décide de lui venir en aide. Malheureusement, suite à un accident technique, le laboratoire explose et la pauvre Elaina décèdera de la catastrophe …

Années 80, 80's, eighties, L'incroyable Hulk, David Banner, Lou Ferrigno, Bill Bixby, Marvel, monstre vert, Jack Mc Gee, nostalgie, tv, série, feuilleton, télé, super hérosRestant seul avec son lourd secret, le Docteur Banner décide donc de se faire passer pour mort, et part à la recherche d’un remède pour vaincre son terrible double ! Il parcourt le pays, avec Mc Gee aux trousses, et en profite pour venir en aide aux citoyens en difficulté.

« L’Incroyable Hulk » compte 82 épisodes de 47 minutes et 6 téléfilms de 95 minutes chacun. Alors que les séries de « super héros » cartonnent à la télévision à cette époque, Kenneth Johnson décide de modifier l’intrigue de la BD d’origine afin d’y ajouter une dimension psychologique.

Années 80, 80's, eighties, L'incroyable Hulk, David Banner, Lou Ferrigno, Bill Bixby, Marvel, monstre vert, Jack Mc Gee, nostalgie, tv, série, feuilleton, télé, super hérosAfin que le spectateur puisse plus facilement s’identifier à la série, les situations qui provoquent la colère de David Banner sont souvent semblables à celles qui peuvent survenir dans nos vies quotidiennes : un chauffard désagréable, un individu insultant, une voiture embourbée ou qui ne veut plus démarrer …

Qui n’a jamais rêvé de disposer d’une force surhumaine un jour ? Qui n’a jamais fantasmé à l’idée de se venger d’un « ennemi » au moins une fois dans sa vie ? Personne. Hulk traduit l’expression des sentiments humains,  il illustre le coté à la fois sombre et primitif qui sommeille en chacun de nous. 

Le jeu des acteurs est totalement génial ! A noter qu’Arnold Schwarzenegger devait incarner le rôle de Hulk… Mais après audition, Kenneth Johnson lui préféra « Mister Univers 1973 » alias Lou Ferrigno, qui mesurait 6 cm de plus.

Années 80, 80's, eighties, L'incroyable Hulk, David Banner, Lou Ferrigno, Bill Bixby, Marvel, monstre vert, Jack Mc Gee, nostalgie, tv, série, feuilleton, télé, super hérosPour se parer en Hulk, Lou Ferrigno devait subir un maquillage qui durait 2h30 ! Pour éviter que la peinture verte ne dégouline avec la chaleur des projecteurs, Lou, attendait son entrée en scène au sein d’une caravane réfrigérée.

Souffrant un peu trop de son image de Hulk, Lou Ferrigno décida de réduire sa masse musculaire à la fin des années 80… Il parait qu’il recevait régulièrement des menaces et des défis ! A son grand regret, il n’était plus l’acteur qui incarnait Hulk, mais bel et bien Hulk en personne…

Années 80, 80's, eighties, L'incroyable Hulk, David Banner, Lou Ferrigno, Bill Bixby, Marvel, monstre vert, Jack Mc Gee, nostalgie, tv, série, feuilleton, télé, super hérosQuant à Bill Bixby, qui interprétait avec brio le rôle de David Banner, il était à mes yeux, comme un membre de ma famille ! Comme je ne ratais jamais un seul épisode, je le voyais régulièrement dans mon petit écran…  Je le trouvais tellement gentil et si sensible, que du haut de mes 5 ans, j’avais l’impression qu’il faisait parti des miens ! J’ai tout naturellement été très touchée par sa disparition en 1993… 

Bref, j’adorais cette série et je l’aimerai sans doute toute ma vie ! Combien de fois j’ai rêvé que:p l’incroyable Hulk vienne à mon secours … Ce n’est pas que j’avais envie de me venger de qui que ce soit mais plutôt que je rêvassais souvent à l’idée de me trouver dans une situation critique et que mon cher dulciné verdâtre vienne me sauver tel un preux chevalier !  :p

« L’incroyable Hulk » est une série absolument culte pour les vieux de notre génération, et elle le restera pour toujours ! Un grand bravo aux créateurs ainsi qu’aux acteurs du feuilleton et surtout un immmmmmmense MERCI !  :D 

Share