Qui est en ligne ?

Nous avons 216 invités et aucun membre en ligne

Partenaires Coup de coeur

La Une est à vous / Samedi est à vous !

Share

Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Laboro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfLaissez-moi vous parler de l'émission télévisée qui m'a le plus marqué...  

Cette émission n'appartient pas vraiment aux années 80, mais plutôt aux années 70... Je dis "Pas vraiment" et "plutôt" parce qu'elle fut ressuscitée à la fin des années 80 (en 87 exactement) pour une nouvelle version, présentée par Sylvain Augier puis Bernard Montiel, et que beaucoup d'entre vous connaissent...

Je veux parler bien sûr de "La Une est à vous", qui a été diffusée de 1973 à 1976 (et qui deviendra "Samedi est à vous" dés 1975), émission au concept génial, qui a fait le bonheur de bien des gens, dont je fais partie. L’émission de 1987 est tout simplement une version récente de ce programme, présenté par un monsieur qui s'appelait (il est toujours en vie, je vous rassure ) Bernard Golay...


la une est a vous emission bernard golay claude franois annees 70.jpgAlors comment dire... Difficile pour moi de retranscrire avec émotion ce que m'a procuré à l'époque cette émission, une époque bénie où la télévision était bien moins formatée que maintenant. 

 
Je ne pourrai dire avec exactitude la date exacte à laquelle j'ai découvert la 1ère fois l'émission, mais ce fut probablement en mars ou avril 74 (j'avais 7 ans) : je rentrais chez moi en fin de journée (après avoir joué à l'extérieur avec mes amis d'enfance) et je vois mon frère regardant une émission qui avait l'air géniale à la TV... 


Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Laboro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfJ'ai dû tomber sur la fin d'une série télévisée (impossible de me rappeler laquelle), puis retour sur le plateau de l'émission avec de la variété (Nestor le pingouin et son ventriloque) puis générique de fin. Je lui demande alors ce que c'était, et il me répond “La Une est à vous ! C'est super, c'est une émission qui diffuse plein de séries télé, avec des jeux, des variétés !”


Bien déçu de l'avoir ratée, je me fixais pour but de ne pas la louper le samedi suivant ... Et ce fut le début d'une grande aventure avec de mémorables souvenirs : la découverte de nombreuses séries qui deviendront cultes... Une présentation unique... Un concept génial... Toute une époque !!


L'émission étant basée sur le vote des téléspectateurs : je me souviens qu'avec les potes, on espérait chaque fois que nos séries préférées soient sélectionnées (plusieurs séries figurant dans une même catégorie) ; ce concept créait un suspense jusqu'à la fin !


L'émission était co-animée par Nestor le pingouin et son ventriloque David Michel... Il y avait des jeux divers, des variétés, mais on attendait surtout nos séries ! 


Mais laissez-moi mieux vous la présenter en faisant un historique : cela rappellera sûrement des souvenirs à celles et ceux qui l'ont connue, et donnera aussi un bon aperçu à ceux qui en entendent parler pour la 1ère fois (de toutes façons, tout le monde a vu ne serait-ce que la nouvelle version présentée par Augier puis Montiel). Allons-y !
Laughing


INTRODUCTION :


Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfLA UNE EST A VOUS est née de l'imagination de Guy Lux qui avait constaté, que les samedi après-midi n'étaient jusqu'alors occupés par aucun programme télévisé, tout au moins digne de ce nom... Ce qui était extrêmement regrettable dans la mesure où les week-ends sont consacrés au repos des familles et, plus particulièrement, à celui des écoliers.


Il décide alors d’inclure dans cette case horaire jusqu'alors mal exploitée par la 1ère chaine, un programme de pure distraction et totalement inédit : un après-midi complet (de 14 à 18h) consacré à la diffusion de séries télévisées, en majorité américaines...

Mais, là où Guy Lux en fait un concept génial, c'est lorsqu'il décide de donner aux téléspectateurs eux-mêmes la possibilité de participer à l'émission et de la co-animer en leur permettant de choisir, par simple vote (à SVP 11-11), la série qu'ils souhaiteraient regarder. C'est ainsi que naît, le 15 septembre 73, la première émission télévisée interactive.

Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfLa première diffusion de "La une est à vous" est très remarquée, et les suivantes sont un véritable succès, qui ne sera d'ailleurs jamais démenti tout au long de ses 3 années d'existence.

A l'éclatement de l'ORTF en 1975, l'émission est rebaptisée "Samedi est à vous" par TF1.

Ainsi pendant 3 ans, "La une/Samedi est à vous" fait le bonheur des adolescents qui ont la possibilité de façonner comme ils le désirent leur programme, selon leurs goûts... Cela devient très rapidement le moment télévisé incontournable attendu par toute une génération de téléspectateurs.


Il serait trop long de citer toutes les séries diffusées dans La une et Samedi est à vous, mais, parmi les plus populaires et/ou marquantes, on peut néanmoins retenir "Amicalement votre", "Chapeau melon et bottes de cuir", "Mission impossible", "Le sixième sens", "Les envahisseurs", "Au-delà du réel" (ma série préférée dans l'émission !!), "Vidocq", "L'aventurier", "Cosmos 1999" et, surtout, "Les mystères de l'Ouest", série emblématique de l'émission, que cette dernière popularisa (bien que la série n'était pas inédite à l'époque), et qui sera proposée - et souvent sélectionnée - quasiment sans interruption de 73 à 76.


Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, Ortf

 

L'émission était co-animée par le ventriloque David Michel et son pingouin Nestor, et par Roger Lago, qui avait pour "lourde" tâche d'annoncer le résultat des votes aux téléspectateurs (à SVP 11-11), moment très attendu par ces derniers...


Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfMais il serait pour le moins curieux de consacrer autant de lignes à "La une/Samedi est à vous" sans parler de son présentateur vedette, dont le visage est indissociable de l'émission : Bernard Golay.


Cet ancien journaliste sportif est contacté, en septembre 73, par Guy Lux pour assurer la présentation de l'émission 3 années durant. Sa décontraction et son professionnalisme en firent une des vedettes de la télévision des années 70. Après "Samedi est à vous", il continuera à animer quelques temps de rares émissions éphémères et bien moins connues, avant de disparaître complètement du petit écran.

Hélas, en septembre 76, Guy Lux connaît de gros problèmes juridiques et financiers, qui le voient contraint de mettre un terme à toutes ses émissions télévisées, et "Samedi est à vous" n'y échappe pas... C'est ainsi que, le 16 octobre 1976, l'émission prend fin dans l'incompréhension générale... Cette dernière fut pour moi un moment d'une grande tristesse…


LES JEUX/LES DISTRACTIONS :


Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfToutes ces séries, étaient entrecoupées de variétés et de jeux : "Le challenge parade", où on pouvait choisir son chanteur préféré ; "Histoire Stop" où il fallait deviner les parties manquantes d'une fiction avec gains à la clé, etc …


Mais le jeu le plus célèbre, et qui remplacera "Histoire-stop" le 15 février 75, fut incontestablement TELE-FIDELITE 1 : des gens devaient deviner la suite ou la chute d'un extrait d'une émission ou fiction diffusée dans la semaine à la TV sur la chaîne ; le gagnant pouvait ensuite continuer à jouer en choisissant une case sur un "damier virtuel" présenté aussi aux téléspectateurs... Un pion se déplaçait de façon anarchique dans cette grille et, chaque fois qu'il passait par la case choisie, le participant gagnait quelque chose comme 100 francs, si mes souvenirs sont bons. Ce qui a aussi rendu mémorable ce jeu était la musique qui accompagnait le jeu du damier : il s'agissait du "leitmotiv musical" de "Money", des Pink Floyd"... 

Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfLes dessins animés ont également toujours eu le vent en poupe, avec l'évolution des styles selon les époques... Guy Lux, qui avait parfaitement compris cela, décrocha le gros lot avec "Sylvestre et Titi" qui fut un plébiscite dès son arrivée, assez tôt, dans l'émission...

Plus tard, 2 autre "monuments" arriveront dans l'émission : Le roi Léo (apparu fin 72 en France, mais datant de la fin des années 60) et, surtout, Le Prince Saphir (un inédit dans notre pays datant pourtant de 1967). Deux classiques de la Japanimation de l'époque...

Parmi les dessins-animés diffusés au cours des 3 années d'existence de l'émission, on pouvait trouver : Bugs Bunny, La panthère rose, Satanas et Diabolo, Charly le Coq, Victor et Horace,  Sylvestre et Titi, Le Prince Saphir (le DA le plus populaire de l'émission avec Titi), Le Roi Léo (dont Disney s'est largement inspiré pour son Roi Lion), Félix le chat, Babar, Woody Woodpecker, Bozo le clown, Le manège enchanté, Laurel et Hardy et Les aventures de Joe.


Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, Ortf


Je ne ratais presque aucun épisode du Prince Saphir, je trouvais ses aventures passionnantes, même si petit, je ne comprenais pas que le Prince était en réalité une princesse, et ne l'ai pas cru même lorsque mes amis d'enfance me l'ont dit... Les histoires de cette petite fille qui doit se faire passer pour un garçon afin d'accéder au trône étaient toujours matinées de fantastique et dégageait une atmosphère parfois vraiment effrayante...


ANALYSE D'UN CONCEPT :

Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfLe concept même de la télé "fabriquée par les téléspectateurs" n'était pas tout à fait nouvelle puisque, quelques années auparavant, en 1967, Guy Lux lui-même lançait cette idée dans "Les 7 portes", histoire sans lendemain et qui fit un loupé monumental mais pour des raisons pour le moins curieuses (plébiscite de séries américaines au détriment de productions françaises, que la chaîne voulait visiblement mettre en avant)...


On peut aussi noter que la série-ouverture de “La Une est à vous” n'était pas choisie par les téléspectateurs (même s'il est précisé que l'on tenait compte du courrier de ceux-ci par exemple) mais imposée par la régie, donnant ainsi la possibilité de "satisfaire le goût des minoritaires", et, par extension donc, de diffuser les séries habituellement "délaissées"...

 

Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfToutefois, des entorses à cette politique étaient quand même monnaie courante car, si l'on pouvait voir en ouverture des séries rarement choisies comme "L'immortel", on pouvait aussi remarquer que d'autres très populaires comme "Les mystères de l'ouest" étaient amenées à ouvrir le bal. Bref, l'émission pensait à tout le monde mais connaissait aussi ses intérêts, ce qui peut se comprendre...

On se souviendra également des interventions régulières de Roger Lago qui donnait les tendances en cours, suite aux votes des téléspectateurs... Cela créait un suspense de tous les instants, d'autant plus que la série proposée en fin d'émission était toujours celle qui avait "recueillie le plus de suffrage"...

 

Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfEn fait, le succès de l'émission fut tel, qu’à l'été 75, Guy Lux et son équipe prirent la sage décision de ne pas l'interrompre en période estivale, comme ce fut hélas le cas l'année précédente, les journaux ayant aussitôt fait d'en avertir les fans...


Le résultat d'une telle notoriété se traduisit même dans les médias où les journaux, qui, d'une presque pleine page pour présenter l'émission, réduisit cela par la suite à un petit encart.


En fait, l'émission était devenue tellement célèbre qu'elle n'avait plus besoin d'une impériale présentation, mais d'une information réduite à sa plus simple expression, le samedi étant systématiquement la date du rendez-vous que tout le monde attendait et connaissait, sans que l'on ait besoin de le lui rappeler, hormis le détail des séries qui composaient l'émission ce jour-là bien sûr...


LE DERNIER JOUR : 

 

Le 16 octobre 76, suite à des problèmes rencontrés par Guy Lux, Samedi Est à Vous ferme ses portes, et, comme nous pouvons le voir sur ces 2 photos, le créateur de l'émission himself entouré de vedettes viennent sur le plateau une dernière fois.

 

A l'arrière-plan, sur le panneau, on peut distinguer les dernières séries en compétition proposées dans l'émission ce jour-là...

 

Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, Ortf

 

LE RETOUR :

Et si on revenait à nos belles années 80 ??!!
Tongue out


En juillet 1987, Guy Lux, de nouveau producteur vedette (La Classe …), décide de faire renaître de ses cendres le concept de l'émission.


Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfC'est ainsi qu'une nouvelle version de "La une est à vous" - présentée d'abord par l'excellent Sylvain Augier, puis par Bernard Montiel - réapparaît sur les tubes cathodiques.


Malgré ses 7 années d'existence (87 - 94) et un certain succès, "La une est à vous Nouvelle Formule” ne parvient pas à autant marquer les esprits...


La nouvelle mouture reprend le même concept que l'émission d'origine, sur un plateau plus moderne avec des écrans de présentation en arrière-plan.


Années 80, Années 70, 80's, 70's, eighties, La Une est à vous, Samedi est à vous, Bernard Golay, Guy Lux, Labro, David michel, Nestor le pingouin, télé, tv, emission TF1, OrtfQuelques séries de la 1ère époque seront de retour, comme les envahisseurs, Au-delà du réel, ou Le sixième sens (cette dernière ne fut hélas jamais sélectionnée à l'exception d'une seule et unique fois)... Mais ce sont surtout des séries relativement récentes qui font leurs apparitions (Stingray, Le magicien, Marie Pervenche, Loin de ce monde...)

C'est aussi dans cette émission que l'on vit de nombreux épisodes de "La quatrième dimension" (après la redif précédente dans "Temps X", en 1984). Cette nouvelle version durera quand même 7 ans !

Voilà, c'est la fin de cette petite promenade à travers une époque bénie de la télévision !
Wink

 

Si vous souhaitez en savoir davantage, n'hésitez pas à consulter l'article complet à cette adresse !

 

Voir les commentaires ! - Ajouter un commentaire !! !

 

Share