Le topic des conventions retrogaming.

Image
Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 48070Message Philou62
13 mars 2008, 03:54

A la demande générale, je lance ce petit sujet dédié aux conventions retrogaming et autres rencontres retrogameuses.

Je commence par des remarques générales, celles qui sont communes à l'ensemble des rencontres auxquelles j'ai pu participer, je donnerai quelque liens dans un prochain post, le temps de retrouver les adresses avec les photos, et le compte-rendu qui va bien, car je ne les ai pas en tête.

Sachez que chaque convention fonctionne sous le principe de la communauté, c'est à dire que le matériel qui s'y trouve est ramené par chacun des participants s'il le souhaite (ce n'est donc absolument pas une obligation, loin de là, puisque je m'y suis déjà amené les mains vides !). Ces manifestations sont généralement payantes, mais la participation aux frais couvre tous les frais de nourriture. Elles s'étalent généralement sur un week-end complet quasiment non stop, en débutant soit le vendredi soir, soit le samedi matin, pour finir le dimanche après midi, sachant que l'on est pas forcément obligé d'y rester le week-end entier (le prix est évidemment en conséquence). Pour le logement, on fait comme on veut. Soit on dort à l'hôtel (dans ce cas, ça revient plus cher, forcément), soit on est un "warrior", et l'on dort dans le local par terre (auquel cas on amène son sac de couchage un matelas gonflable ou rien du tout, comme on veut !), soit vous dormez dans la voiture, soit vous ne dormez pas du tout (eh oui, il y a toujours des personnes qui ne dorment pas). Pour ma part, je dors par terre, dans un sac de couchage, tout simplement parce que ça coûte moins cher que l'hôtel. L'inconvénient est que dans ce cas, on ne dort pas beaucoup du week-end (les nuits sont courtes de toutes façons !), ce qui peut se révéler problématique lorsqu'on conduit et quand on habite loin.

Autant vous le dire tout de suite, chaque grosse convention de ce type est un véritable petit paradis pour tout grand fan de retrogaming et autre collectionneur de tout poil. Etant donné qu'un certain nombre de participants ramène des machines issues de leur collection personnelle, on y trouve une large sélection de machines avec des consoles, bien-sûr, mais aussi des micro-ordinateurs, de tous les âges, sachant que l'on peut aussi bien tomber sur du matériel très courant, comme l'on peut tomber sur d'authentiques raretés. Il y a bien-sûr de quoi y jouer à tout va. Certaines personnes y amènent parfois leurs propres créations. Ca peut être un jeu, une Mamecab (une borne d'arcade dans laquelle se trouve un PC et l'émulateur MAME) qu'une personne s'est fabriquée lui-même, des consoles customisées, (une Nintendo DS aux couleurs de la Famicom japonaise par exemple)... Parfois, certaines personnes présentent un projet de groupe bien spécifique sur lequel ils travaillent, comme un émulateur de lecteur de disquettes (qui permet de jouer sur Atari ST ou Amiga sans utiliser les disquettes, pour peu que l'on ait un PC à disposition). Durant la Retrogaming Connexion, certains développeurs amateurs viennent aussi rendre une petite visite, pour présenter à l'assistance, les jeux qu'ils ont créés. Parfois, ce sont des personnalités françaises du jeu-vidéo qui viennent rendre une petite visite (on y a déjà vu Eric Chahi par exemple). Des tournois sur des jeux divers y sont souvent organisés, mais ce n'est pas systématique à toutes les conventions.
Pour le reste, l'intérêt principal de ces conventions, c'est toujours ce côté communautaire généralement très prononcé, ce qui permet de revoir les amis que l'on s'est fait la rencontre précédente (il y a toujours des habitués), rencontrer des personnes pour qui c'est une première et s'en faire des amis. C'est aussi le moyen d'enrichir un peu ses connaissances avec d'autres personnes qui connaissent mieux certains sujets que vous, essayer des machines ou des jeux que vous n'avez pas pu connaître, etc, etc. Il ne faut certainement pas croire que ces "geeks", sont associaux et renfermés dans leur passion, la plupart sont au contraire, ouverts au dialogue, ce qui donne à ces conventions un côté tout à fait chaleureux.

Il est impossible de parler de ce genre de conventions sans passer par les stands d'achats/ventes/échanges, absolument incontournables. Là encore, ces espaces sont animés par les participants qui ont des choses à vendre ou à échanger. Et là encore, le choix est généralement très large. La première convention à laquelle je me suis rendu m'avait d'ailleurs laissé quelques sueurs froides niveau finances, puisqu'au départ je pensais repartir les mains vides, alors qu'au final, j'ai rempli le coffre de geekeries en tous genres, ce qui n'était absolument pas prévu au départ ! Maintenant, ça va un peu mieux, même si je repars toujours avec plus de choses que ce que je croyais prendre. Il faut en effet savoir que les prix sont propices aux très bonnes affaires, surtout d'ailleurs si l'on achète des lots (les vendeurs font plus facilement un prix sur un lot de jeux que sur un jeu seul, ce qui est tout à fait logique).

Ce qui me fait venir au seul point négatif de ce genre de rencontres, à savoir que ça peut revenir assez cher, surtout pour le retrogamer qui s'intéresse un peu à tous les types de machines (comme moi), ou pour le retrogamer qui commence une collection, car il repartira certainement avec une quantité non négligeable de matos dans le coffre, alors qu'il était venu les mains vides. Votre serviteur de ce soir est quasi systématiquement victime d'achats compulsifs lorsqu'il y a des vieilles geekeries qui lui font les yeux doux, c'est en quelque sorte une maladie, vous pouvez le croire sur parole ! :face:

Cependant, une fois que l'on a goûté à ce genre de convention, vous êtes généralement très tenté d'y revenir l'année suivante, car vous l'aurez probablement deviné, chacune d'elle se renouvelle chaque année à la même période. Certains pourront croire que c'est répétitif à force, mais ce n'est pas le cas, puisque l'on trouve toujours des gens, des machines, des jeux qui n'étaient pas là durant la précédente convention.

Je posterai demain ou vendredi un autre message qui vous donnera quelques liens vers des photos avec un compte-rendu, ce qui permettra à ceux qui ne connaissent pas ce genre de manifestations, d'avoir une idée plus précise. Que cela ne vous empêche pas de discuter ou de me poser des questions si certaines choses vous semblent un peu obscures, je me ferai, naturellement un plaisir d'y répondre

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 48154Message Fredolococo
13 mars 2008, 15:27

Salut Philou,

merci pour ton texte et ton avis sur les conventions rétrogaming, mieux que n'importe quelle publicité, ton discours est une vraie invitation à participer aux rencontres rétrogaming !  :cheers:

J'ai lu ton texte avec délectation, et j'en retiens pleins d'informations nouvelles, à mes yeux de collectionneur isolé :
(c'est pas classé par ordre d'imortance hein !  :rabbit: )

1- ton terme geek m'a bien fait rire, d'autant que j'ai vu sur le satelite une émission qui s'intitulait 'the beautiful and the geek', avec des boutonneux renfermé qui devaient former des couples improbables avec des bombasses style playmate playboy et manequin maquillées comme une voiture volée. Un grand moment de TV  :pig:

2- ton paragraphe sur les achats compulsif, dans lequel je me reconnais entièrement. J'espère qu'il n'y aura jamais de convention rétrogaming dans le 30 ou 34, car bébé risquerai de ne pas manger de la viande à la fin du mois !  :lol!:

3- la super bonne ambiance qui règne durant ces week-end là  :drunken:

4- l'assurance d'en prendre plein les yeux, de s'emmerveiller devant les collections exposées, la possibilité d'enchirir ses connaissances, de tisser des liens avec d'autres accroc au rétrogaming, etc ....  :cheers:

Bref, ça se passe où hein ? ? ?  :P

Apeluche !  :rendeer:
GSX-RR ; GAME & WATCH ; VW GOLF 1 GTI ; GIRLS GONE WILD

Avatar de l’utilisateur
Karnov
Messages : 618
Inscription : 10 févr. 2008, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 48159Message Karnov
13 mars 2008, 15:47

avec des boutonneux renfermé
 

Ca c'est l'image du geek des 80's. Le gars avec des cheveux gras, lunettes quadruples foyers et parlant couramment le binaire. Le geeek des années 2000 est bien différent.

Tiens fredolococo c'est vrai que maintenant que tu le dis j'ai jamais vu un salon du rétro sur le 34. Je ne peux pas me permettre de demarrer une quelconque collection, car je n'ai pas de place chez moi. Mais vu comment Phil nous décrit l'ambiance ca donne envie de s'y rendre. Ca me fait penser un peu à l'ambiance des LAN.

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 48161Message Fredolococo
13 mars 2008, 15:52

késako LAN ?  :scratch:
:rabbit:
GSX-RR ; GAME & WATCH ; VW GOLF 1 GTI ; GIRLS GONE WILD

Avatar de l’utilisateur
Karnov
Messages : 618
Inscription : 10 févr. 2008, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 48162Message Karnov
13 mars 2008, 16:00

Littéralement LAN signifie => Local Area Network En gros un réseau local. Donc en fait tu peux creer une LAN avec seulement qqs potes, chacun amène sa bécane on relie le tout et on joue toute la nuit  :P . Mais il existe de plus gros évènements ou la ce ne sont pas 3 pc reliés mais des centaines. Et pendant tout un we tu peux jouer, échanger des données avec les autres participants, dormir sur place etc etc......

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 48164Message Fredolococo
13 mars 2008, 16:10

Ah ok, merci pour l'info Karnov !  :idea:

@Philou : durant ces conventions rétrogaming, as-tu vu des expo ou des stands spécifiques aux jeux électronique lcd, style Game & Watch et autres ?  :cyclops:
Ou est-ce encore une mouvance un peu à part du rétrogaming ? Me trompais-je ? :roll:
Perso, je rebloque grave sur les G&W depuis quelques semaines, histoire de compléter ma collec' !  :joker:

Et sinon, quels sont les forum français 100% dédié au rétrogaming ?  :alien:
Merci  ;)
GSX-RR ; GAME & WATCH ; VW GOLF 1 GTI ; GIRLS GONE WILD

Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 48292Message Philou62
14 mars 2008, 02:56

Fredolococo ------> Les Game & Watch font tout à fait partie de la mouvance retrogaming, si je puis dire. Il peut effectivement y avoir un petit coin dédié aux jeux miniatures dans ces conventions, mais il ne sera pas forcément dédié aux Game & Watch et aux jeux LCD. Je m'explique, il peut y avoir quelques jeux électroniques, mais la majorité concerne des consoles de jeux portables, telles que la Game Boy, la Game Boy Color, la Game Gear, la Nomad, la PC-Engine GT, la Wonderswan, etc, etc... C'est en somme assez logique, car si certains collectionneurs pourraient tout à fait ramener une grosse collection de Game & Watch et assimilés, il ne faut pas oublier que c'est assez fragile, que ça peut facilement tomber ou se perdre avec d'autres choses, etc, en sachant que ces objets peuvent aujourd'hui valoir très cher (il serait malvenu que cela tombe sur ton Zelda complet en boîte avec notice, si tu vois ce que je veux dire !). Certes, on voit souvent des objets de grande valeur, et il n'y a jamais eu de vol à déplorer (à ma connaissance), mais pour ce genre de petites merveilles, il y a toujours un risque de repartir avec un jeu abîmé.

Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 61076Message Philou62
24 mai 2008, 01:34

Bon, tout d'abord, je suis désolé de ne pas avoir pu poster plus tôt, je n'étais que peu disponible dernièrement. Au moins, ce post permettra de redynamiser quelque peu cette partie du forum, du moins, j'ose l'espérer (c'était un peu moribond ces temps ci).

Pour cette première partie je m'attaque à un gros morceau, puisque je vais parler de la Retrogaming Connexion (RGC pour les intimes). La Retrogaming Connexion (donc), est une association loi 1901 créée en 2005, dont le but est d'organiser des manifestations autour du retrogaming et des jeux alternatifs (jeux récents créés par des amateurs, et tournant sur d'anciens systèmes). Il est cependant intéressant de faire un peu d'histoire, parce qu'elle le vaut bien. L'équipe qui est à l'origine de cette association, avait en effet déjà organisé quelques rencontres retrogaming par le passé. A la base, c'était une bande de potes qui discutaient beaucoup sur le net, à propos des anciens systèmes, et qui ont eu l'idée d'organiser une rencontre, qu'ils ont baptisée Jaguar Connexion, c'était en 2002 (seulement sept participants pour une dizaines de télé et un projecteur). C'est de là que leur est venu l'idée de créer d'autres rencontres du même style, mais avec plus de monde. L'aventure a donc continué avec en moyenne une rencontre annuelle (sauf en 2003, au cours de laquelle il y en eut deux), avec toujours plus de participants et de matériel présenté. Avec un succès toujours plus grand, impliquant une convention toujours plus grosse à chaque édition, l'association "Retrogaming Connexion" vit logiquement le jour en 2005. Ce qui a permis dès 2006 d'organiser deux rencontres annuelles, l'Atari Connexion (rencontre dédiée exclusivement à la marque Atari) et la Retrogaming Connexion (l'équivalent de l'ancienne Jaguar Connexion, à savoir une rencontre généraliste visant à présenter le plus de machines différentes possibles, et il y en a un sacré paquet !). A l'heure actuelle, on peut considérer que la Retrogaming Connexion est l'une des plus grosses rencontres dédiées au retrogaming de France.

Mais pour l'heure place aux différents compte-rendus du site, avec des tonnes de photos. Le premier lien traîte de l'ancienne Jaguar Connexion, le second parlera de l'Atari Connexion et de la Retrogaming Connexion.

Jaguar Connexion : http://mleguludec.free.fr/jc2002.htm (les liens sont sur la gauche, section JC 2K2,2K3, etc)

Retrogaming Connexion : http://mleguludec.free.fr/assoRGC/


Il sera amusant de voir la transition entre la première Jaguar Connexion de 2002 et la dernière Retrogaming Connexion qui a regroupé pas moins de 83 retrogamers et collectionneurs, tout de même !

L'Atari Connexion a généralement lieu en Avril de chaque année, la RGC ayant lieu fin octobre/début novembre de chaque année.

La suite arrivera un peu plus tard, je préfère déjà vous laisser digérer tranquillement cette première salve.

Avatar de l’utilisateur
Fredolococo
Messages : 1020
Inscription : 24 janv. 2008, 00:00
Sexe : libertin
Localisation : 30 Gard
Contact :

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 62178Message Fredolococo
28 mai 2008, 15:12

Haaaa salut philou, c'est sympas de te lire, merci pour ton message, je file visiter les liens que nous fait partager ...  :cheers:
GSX-RR ; GAME & WATCH ; VW GOLF 1 GTI ; GIRLS GONE WILD

Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 62350Message Philou62
29 mai 2008, 00:05

D'autres liens arriveront par la suite dès que j'en aurai le temps (samedi ou dimanche très probablement). Il ne faut pas hésiter évidemment à poster quelques réactions ou questions c'est toujours plus sympa (et puis bon, il faudrait faire un peu revivre cette section quand même, ça fait longtemps qu'il n'y a rien eu de neuf).

Avatar de l’utilisateur
JC761
Messages : 1568
Inscription : 30 janv. 2007, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 62412Message JC761
29 mai 2008, 11:08

Et oui Philou, on le voit dés que je m'absente un peu, heureusement que tu es là. D'ailleur j'ai pû prendre le temps de lire tes derniers posts, toujours aussi passionnant.
Par contre ça rassemble peu de monde "jaguar"  ;)  Il faut faire plus de pub sur le net.

Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 62641Message Philou62
30 mai 2008, 02:51

JC761 a écrit :Et oui Philou, on le voit dés que je m'absente un peu, heureusement que tu es là. D'ailleur j'ai pû prendre le temps de lire tes derniers posts, toujours aussi passionnant.
Par contre ça rassemble peu de monde "jaguar"  ;)  Il faut faire plus de pub sur le net.
 



En fait, la Jaguar Connexion n'existe plus sous ce nom, mais même à cette époque là, ça marchait plutôt bien, compte tenu du fait que c'était les premières années (normal qu'il y ait moins de monde, Rome ne s'est pas construite en un jour !). Il est vrai que le nom de "Retrogaming Connexion" évoque nettement plus le côté généraliste de la convention que "Jaguar Connexion", qui fait plutôt penser à une convention dédiée uniquement à la Jaguar d'Atari (pour ceux qui la connaissent). Pour les fan de Jaguar, voire les fans d'Atari, il y a l'Atari Connexion organisée par les mêmes personnes. Evidemment, la Retrogaming Connexion, qui attire maintenant beaucoup de monde (avis aux amateurs !), a plus de succès que l'Atari Connexion, mais cette dernière marche plutôt bien, surtout pour une convention qui se limite à une seule marque.

Le prochain épisode de nos épopées vidéoludiques sera consacré aux Infoticaires. D'ici là, vous pouvez toujours contempler les photos, et s'il y a des questions ou des remarques, il ne faut surtout pas hésiter !

Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 241224Message Philou62
18 nov. 2011, 21:49

Déterrage d'outre tombe (TROIS ans, p....n !). Bon, voici certainement le message le plus long que j'ai écrit de ma vie d'internaute jusqu'ici. A lire à tête reposée quand vous n'aurez rien d'autre à faire. En effet, je vais vous conter mon petit périple d'un week-end à Meaux, à l'occasion de "ma" grand messe annuelle, la RGC, pour Retro Gaming Connexion. Le tout est agrémenté de vignettes cliquables afin de les agrandir (grandes photos inside !). Je n'ai pas tout présenté dans les moindres détails, mais vous aurez quand même pas mal de choses. Je me réserve néanmoins le droit de partager cet écrit dans d'autres endroits. En fait je suis parti avec deux autres personnes, des copains d'Ordirétro (association retrogaming Lilloise créée assez récemment et dont je fais désormais partie), vers neuf heures. Nous sommes arrivés vers midi. Allons y gaiement les larmes aux yeux, c'est parti.

Cette manifestation, dédiée au retrogaming et aux jeux alternatifs, a donc eu lieu à Meaux, dans la salle des fêtes. L'endroit est quasiment deux fois plus grand que l'année dernière, et a accueilli 190 passionnés sur les deux jours. Ce qui fait une cinquantaine de personnes de plus, il est vrai que l'année dernière, la salle était déjà grande, mais tout de même un peu étriquée, vu le nombre de machines et les gens qu'il y avait à l'intérieur. Cette année, cette grande salle a permis à la fois d'accueillir plus de monde, présenter plus de choses (avec des stands thématiques, j'y reviendrai), le tout avec une disposition bien plus aérée. Voici quelques vues générales sur la pièce, avec sur la première photo, l'accueil.

Image Image Image Image

Je ne sais pas si les photos vous rendent réellement compte de la taille de la convention, mais pour donner une idée, sur les deux dernières, je ne suis qu'à la moitié de la pièce. Vous remarquerez que tout au fond, vous avez une estrade, équipée d'un écran géant (un rétro-projecteur) qui permet aux organisateurs (équipés d'un micro) d'annoncer les différentes animations. Elle permet également à ceux qui le souhaitent de présenter une association dédiée au jeu-vidéo ou au retrogaming, ou bien des projets amateurs sur d'anciennes machines, par exemples. Les quizz, façon question pour un champion ont également eu lieu sur cette estrade. Sur les photos ci-dessous, vous voyez une personne présenter son remake de R-Type, sur Amstrad CPC, en cours de développement, avec le jeu qui tourne sur l'écran géant. Comme on peut le voir sur la dernière photo, le jeu était présent aussi en version jouable (et le résultat est excellent d'ailleurs !)

Image Image Image Image

Impossible de détailler toutes les présentations qui ont eu lieu, tant il y en a tout au long des deux jours. Mais sachez que les animations étaient très nombreuses. L'estrade a également permis de mettre en place un petit concert de nuit, avec des remixes de musiques de jeux vidéo. En voici un petit extrait ici (ce n'est pas moi qui ait pris cette vidéo, je précise) :

https://picasaweb.google.com/1113043320 ... 4664444482

Les stands situés dans le reste de la pièce sont généralement des jeux en freeplay. Comme je vous l'ai dit précédemment, l'espace disponible a permis plus de fantaisies que d'habitude, avec notamment plus de stands thématiques. En voici quelques uns.

Le stand shoot them up, sans aucun doute mon préféré, avec une jolie sélection de jeux emblématiques du genre sur des supports divers et variés. Et petite cerise sur le pudding, le magnifique Vectorpilot sur Vectrex, adaptation du jeu de café Time Pilot, réalisée entièrement par un amateur belge, passionné de la machine. Un jeu que l'on peut d'ailleurs commander. Voici les photos de ce stand :

Image Image Image Image

Un petit stand Game Gear customisées par un as de la technique. Ces Game Gear pas comme les autres permettent de jouer à plusieurs en link, directement sur une télé. Je trouve ça carrément balaise !

Image Image Image Image

Autre assez gros stand, des jeux en LAN sur X-Box avec pas moins de huit postes. On pouvait s'adonner aux joies de Halo 2 sur lequel était organisé un tournoi avec un lot assez unique à gagner, et Steel Bataillon (photos 2 à 4), un jeu de méchas (robots géants si vous préférez), livré avec le gros dispositif de commandes (pas évident à trouver aujourd'hui d'ailleurs, et dans tous les cas bien cher !). Sur les deux dernières photos, vous avez la console qui était à gagner dans le cadre du tournoi, une magnifique Atari 2600 aux couleurs d'Halo 2600 (qui bien-sûr n'existe pas officiellement, Halo 2600 étant un jeu homebrew fraichement sorti pour Atari 2600).

Image Image Image Image Image Image

On avait également un stand de jeux musicaux dans un coin plus sombre de la pièce, assez chouette pour ceux qui aiment ce genre de jeux. Personnellement, ce n'est pas du tout mon truc, mais le stand était super bien fait avec par exemples du Beatmania, du Pop'n'music, du Guitar Heroe 6, du Metallica... Les amateurs de ce genre de jeux avaient de quoi être comblés à la RGC !

Image Image Image Image

Il y avait aussi un stand Playstation Link, qui comme son nom l'indique était dédié à la Playstation (qui, après tout peut-être acceptée dans le rétro, même si moi, j'ai du mal avec la 3D). On trouvait ainsi deux consoles reliées entre elles via un cable link, ce qui permettait le jeu à deux avec deux écrans séparés. L'idée est très sympathique. On trouvait également des jeux jouables en multi via le quadrupleur permettant de brancher plus de manettes. Enfin on trouvait quelques pièces rares qui venaient compléter agréablement le stand. Notez la présence de la PSX, rare modèle japonais de Playstation 2, équipée en standard d'un disque dur permettant notamment l'enregistrement numérique.

Image Image Image Image Image

Un stand de jeux de tir avec pistolets, car mine de rien, il en existe beaucoup sur différentes machines. Toutes les générations ou presque étaient représentées de la Master System à la Playstation 2, en passant par la Mega Drive, la Saturn et la Dreamcast. Petite curiosité également (et nous en avons parlé il y a peu), un CDi faisant tourner Mac Dog Mc Gree (jeu du genre Western, sorti à l'origine en arcade). Il y avait largement de quoi s'éclater puisqu'il y avait autant de flingues que nécessaire sur toutes les machines. Sur la Master System, il y avait notamment Missile Defense 3D jouable avec les lunettes 3D. Bref, Y'a bon !

Image Image Image

Un stand huit bits consacré essentiellement aux consoles sorties avant la NES, créé par des passionnés de ce genre de machines. On trouve notamment une Atari 2600 Junior branchée à un petit écran LCD, le tout tenant dans une petite valise. Ce n'est pas la première fois que je la vois, mais je dis toujours que ce système est bien fichu. On trouve également une Atari 5200 (plutôt rare dans nos contrées), une Atari 7800, sans oublier une Intellivision et un Pong.

Image Image Image Image Image


Sur ce stand, j'ai même découvert ceci :

Image Image Image

C'est un Super Micro, un oiseau très rare que l'on ne rencontre vraiment pas souvent. un jeu électronique qui fait un peu table top, et dont les jeux sont interchangeables. Si l'on regarde bien sur la troisième photo, chaque jeu est muni d'une sorte d'overlay qui simule un décor. Sinon, il semblerait que les jeux ressemblent assez avec celui d'une Microvision en termes de rendu. La console ne tournait pas, mais en tous cas, c'est ce qu'il semblerait. C'est la première fois que je vois ça !

Dans le même genre de consoles de l'ère préhistorique, j'ai également vu la Bailly Astrocade, dont je connaissais l'existence, sans jamais encore l'avoir rencontrée. Autre petite curiosité, une adaptation homebrew de Rick Dangerous qui tourne sur Intellivision et qui utilise l'Intellivoice (le module de cette console lui permettant de générer des voix digitalisées). Connaissant les limitations de la machine, cette conversion est superbe à tous les niveaux, et les voix digitalisées des versions ST et Amiga sont reproduites fidèlement. Et de plus, l'intégralité de tous les niveaux des versions seize bits sont implémentés dans une seule et même cartouche. Très fort !

Image Image

Entre autres stands tout aussi sympathiques, on trouve évidemment le coin arcade, avec par exemple un ensemble écran et sticks arcade monté en borne miniature dans laquelle on a un PC sous émulateurs. On trouve également des Supergun, dispositifs électroniques conçus pour faire tourner les jeux d'arcade originaux, sur lequels on branche les cartes de jeu d'origine, les sticks d'arcade et une télé. Sur l'avant dernière photo, le Supergun, c'est le petit truc électronique rouge. Derrière, c'est... le jeu, eh oui !

Image Image Image Image Image

On trouve également le stand du MSX Village, tenu notamment par Jipé. Pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, le MSX est un standard informatique que j'apprécie particulièrement pour ses jeux Konami à cartouches. Sur ce stand, se trouve notamment un MSX Turbo R Panasonic. La dernière déclinaison du standard sortie en 1990, et la plus puissante. Cette machine est peu courante surtout ici, puisque la machine n'a pas traversé les frontières du Japon. Une très belle sélection de jeux étaient au rendez vous avec les fameux Metal Gear 1 et 2, Space Manbox, King's Valley 2 et bien d'autres grosses pointures encore !

Image Image Image

Voici ensuite diverses autres photos prises là-bas, avec un échantillon de quelques machines, tantôt classiques, tantôt... plus exotiques je dirais. A noter le stand Atari Lynx, un stand certes assez petit, mais superbe. Un passionné a apporté quatre Lynx classiques, une flopée de cartouches de jeu, et surtout une Lynx géante fabriquée par ses soins avec un écran LCD sur lequel est relié une Sony PSP, avec un émulateur Lynx. Très réussi !

Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

J'oubliais. Impossible de ne pas parler de la RGC sans évoquer le coin achats/ventes. Cette année, encore plus que les autres, c'était fourni de chez fourni :shock:
On ne sait pas du tout où donner de la tête tant on trouve de jolies choses, et c'est vrai qu'à ce niveau, la RGC, comme beaucoup de manifestations de ce type dans lequel il y a un espace achats/ventes, c'est un piège à fric, et les tentations sont très nombreuses. Cette année, j'ai regardé tous les stands de vente avant de me décider, sur ce qui me tente vraiment, histoire de me réguler par rapport aux autres années. Voici diverses photos de l'espace dédié à faire son petit marché, sachant que sur certaines photos, c'est plus vide qu'à d'autres moments. Sur la première photo, c'est juste le début. Cela s'étend sur deux rangées et sur toute la longueur de la pièce. Notez sur les deux dernières photos, les stands tenus respectivement par les éditions Pix'n'Love (comme à leur habitude), et Okamé Books (vous avez certainement reconnu Florent Georges, non ?!)

Image Image Image Image Image Image Image Image

Voici en guise de dessert quelques autres photos. Sur les deux premières on trouve des consoles customisées aux couleurs de la RGC, sous vitrine. Sur la dernière, un table top sorti uniquement aux USA au début des années 80. Certains parlent de 10 000 exemplaires construits, d'autres de 50 000 (ce qui est de toutes façons très peu pour un si grand Pays !). Les jeux sont à cartouches interchangeables, il n'en existe que quatre en tout et pour tout. Sa particularité c'est son écran qui fonctionne selon le principe des LED (affichage tout en rouge de rigueur). La distribution assez faible et une fiabilité désastreuse font qu'aujourd'hui, il en reste fort peu en état de fonctionner. Et celle ci fonctionne, c'est un collectionneur qui l'a ramené. Il a bien fait de mettre ce jeu électronique sous la vitrine, car cette petite chose vaut bien plus qu'un lingot d'or (l'exemplaire à 2 000 dollars... minimum !).

Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Hugues
Messages : 2872
Inscription : 28 juin 2009, 09:05
Sexe : M

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 241231Message Hugues
18 nov. 2011, 22:52

C'est ... c'est énorme...

Avatar de l’utilisateur
Emilie
Messages : 2700
Inscription : 08 mars 2007, 00:00
Sexe : Féminin
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 241233Message Emilie
18 nov. 2011, 23:18

Je prendrais le temps de lire ton post un autre soir Philou ,il à l'air bien intéréssant :D
je venais parler d'un salon dont m'a parlée ma best friend : Game Story, l'exposition consacrée aux jeux vidéo par l'association MO5 au Grand Palais à Paris du 10 novembre 2011 au 9 janvier 2011.
http://www.gameblog.fr/news_25991_game- ... rtage-vide

Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 241253Message Philou62
19 nov. 2011, 11:38

Si jamais tu visites cette exposition, n'hésite pas à venir nous en parler ici-même Emilie. C'est toujours bon d'avoir plusieurs avis différents et de partager ses points de vue !

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 10074
Inscription : 24 sept. 2007, 00:00
Sexe : Garçon
Localisation : Touraine
Contact :

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 241518Message Tommy
22 nov. 2011, 10:06

Eh ben mon Philou, comme dirait Hugues ... c'est ENORME. Vraiment, c'est le paradis des retrogamers cette convention !

D'abord, un grand merci pour ce partage, et cette expérience. Je parle d'expérience, car ce genre de moment est "à part". On est coupé du monde le temps d'une journée (ou plus pour ceux qui baignent dedans tout le week end), plus rien n'existe sinon toutes ces vieilles machines, et ces vieux pixels.
j'ai participé le 30 octobre dernier à la messe Silicium, le fameux rassemblement "Vieumikro" à Toulouse, et je posterai aussi des photos de ce rassemblement (bien plus modeste que cette grand-messe parisienne, cependant).

Mais revenons sur ton week-end ! Il y a tellement de trucs à dire, à commenter ... Le plus fort pour moi, le plus marquant, c'est l'adaptation de Rick Dangerous sur Intellivision. C'est splendide quand on connait les possibilités de la machine, et certaines bouses qui sont sorties dans le commerce. Si la jouabilité est aussi bonne que le rendu visuel, les développeurs de l'époque doivent être bien jaloux !!!

Ce qui m'a beaucoup plu aussi, c'est l'Atari 2600 Jr dans la valisette, avec écran LCD ! ça, c'est super original, et ça donne des idées pour d'éventuelles expos ! Niveua encombrement, impossible de faire mieux, tout tient dans une valisette, les cables, la console, les connectiques et plusieurs jeux ! Si tu connais le concepteur de ce système, transmet lui toutes mes félicitations !!!!!

Le côté Oric aussi me plait bien, j'adore la bouille de l'Atmos, un look à la fois pro et ludique ! La Vectrex version Time Pilot est splendide, et le village MSX fait penser aux irréductibles gaulois luttant contre les envahisseurs :lol:

Ah oui, c'est rigolo, je possède le même Pong (Videojeu N20 de Philips si je ne m'abuse), et quasiement la même télé pour l'accueillir (tout aussi Philips, mais version Radiola chez moi). C'est marrant, on jurerait que la photo du Pong vient d'une de nos expos !

Sinon, le Super Micro, tu m'apprends son existence, bizarre cette "console".

Pour finir, le coin achat/vente est comme tu le dis un piège à fric. Il est préférable de venir sans chéquier ni CB (pour ne pas être tenté de retirer de l'argent), et de venir avec juste le liquide qu'on a prévu de dépenser ... sinon, aïe aïe aïe !

Encore un grand merci pour ce compte rendu mon cher Philou ... précis, détaillé, et super bien illustré, comme à ton habitude !! :good:

Comme indiqué en haut du message, je vais vous parler de la convention Vieumikro organisée par Silicium le week end du 30 octobre dernier ... mais je vais laisser un peu de temps pour parler de ton week end à Meaux, Philou.
Image Au banquet de l'amitié, chacun peut trouver sa pitance ... Mais au festin des loups, il n'y a pas de dessert ... (Professeur Procyon)

Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 241676Message Philou62
23 nov. 2011, 12:48

Il est clair que la RGC est un joli petit coin de paradis (et encore, pas si petit que ça !). Il y a certes de la modernité qui vient "s'immiscer" (si je puis dire) dans certains stands, mais ça reste plutôt raisonnable dans l'ensemble.

Je confirme, le Rick Dangerous est tout aussi jouable que sur les autres versions. Personnellement, manettes en mains, je peux te dire que je suis resté bluffé. C'était pareil pour le Vector Pilot sur Vectrex, absolument fabuleux. Très bien foutu techniquement avec des nuages qui se déplacent à des vitesses différentes donnant un peu l'impression d'avoir un scrolling différentiel. Ce jeu est aussi l'une des plus belles utilisation de l'overlay qui m'ait été donné de voir (à noter qu'il existe plusieurs motifs d'overlay, à choisir au moment de passer commande.

La prochaine fois que je verrai le propriétaire de la 2600 Jr, je lui transmettrai tes félicitations. C'est vrai que c'est original et que ça donne des idées, cet appareil est idéal quand il faut se rendre en convention... ou en organiser. Le seul souci, c'est qu'il faut avoir les bases en électronique, et ne pas avoir deux mains gauches. Si je connaissais des gens capables de faire ce genre de choses, je leur demanderais de faire des choses similaires, moyennant finances ou échange de bons procédés, évidemment. Perso, encore aujourd'hui, je suis bluffé à chaque fois que je la croise (c'est à dire tous les ans, il me semble).

Le MSX Village s'appelait le MSX café avant. D'ailleurs, eux aussi font des conventions entre passionnés du MSX. Alors bien-sûr, ce sont de très petites conventions par rapport aux autres, mais les membres qui s'y rendent sont de gros passionnés, et de sacrés spécialistes (je les connais plutôt bien). J'y ai déjà participé en amenant mon MSX 2, j'en ferai de même pour la prochaine (afin qu'un guérisseur lui redonne peut-être une seconde vie, déjà !). C'est vrai qu'en France, c'est la seule association dédiée exclusivement à ce standard (le plus gros de la communauté se trouve en Espagne et aux Pays Bas.

D'une manière générale, la RGC est certainement la plus grande manifestation rétro en France, ce qui n'enlève évidemment rien de l'intérêt des autres du même genre. Il faut savoir que l'organisation dont fait preuve l'équipe (expérience oblige !), est sans faille. C'est super carré, tout est prévu à l'avance et au millimètre. Le nombre d'entrées est limité (afin de ne pas surcharger la salle), et l'entrée n'est acceptée qu'aux membres qui ont rempli leur formulaire d'inscription en ligne. Les participants qui s'inscrivent doivent donner un certain nombre d'informations sur ce formulaire, comme le matériel amené en expo, ou à la vente, les menus qu'il compte réserver (ou pas), le lieu où il dort... s'il dort (sur place ou à l'hôtel), le projet ou l'asso qu'il compte présenter éventuellement, etc. Tout cela en vue de prévoir le nombre de tables, la disposition des différents stands, et le programme des animations. Le jour J, tu as droit à ton badge, tes tickets repas et le gobelet sur lequel est écrit ton pseudo (à ne pas perdre, tu n'en as qu'un pour toute la durée de ton séjour !). Les boissons sont disponibles à volonté quelle que soit l'heure à la buvette de la salle des fêtes. Bref, afin d'éviter toute mauvaise surprise, rien n'est laissé au hasard. Et vu la taille de la convention, c'est très compréhensible. On peut leur tirer le chapeau, car tout cela demande plusieurs mois de préparation et de travail, le tout bénévolement (comme pour Eighties). C'est dire la motivation et la passion qui habite les membres organisateurs !

Comme tu le dis, l'espace achats/ventes est un piège à fric monstrueux, surtout pour celui qui débute en souhaitant collectionner un peu de tout, quelle que soit l'époque, puisque dans ce cas là, il sera tenté par... presque tout, finalement. Et bien-sûr, on peut trouver des objets plutôt rares et dont la cote est assez élevée. Eh oui, car même si les prix sont globalement très corrects, il ne faut pas non plus s'attendre à voir des raretés cotées à 5 €. En général, les vendeurs préfèrent le liquide de toutes façons, mais certains prennent les chèques sans aucun problème. Cette année malgré tout, j'ai tout de même réussi à me réguler par rapport aux précédentes, quoique la Saturn est assez coûteuse.

Image Image Image Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Tommy
Messages : 10074
Inscription : 24 sept. 2007, 00:00
Sexe : Garçon
Localisation : Touraine
Contact :

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 241748Message Tommy
24 nov. 2011, 06:36

Merci infiniment pour tous ces infos complémentaires ! :good:

Philou62 a écrit :La prochaine fois que je verrai le propriétaire de la 2600 Jr, je lui transmettrai tes félicitations. C'est vrai que c'est original et que ça donne des idées, cet appareil est idéal quand il faut se rendre en convention... ou en organiser. Le seul souci, c'est qu'il faut avoir les bases en électronique, et ne pas avoir deux mains gauches. Si je connaissais des gens capables de faire ce genre de choses, je leur demanderais de faire des choses similaires, moyennant finances ou échange de bons procédés, évidemment. Perso, encore aujourd'hui, je suis bluffé à chaque fois que je la croise (c'est à dire tous les ans, il me semble).

Ah oui ? Il faut des bonnes bases en électronique ? C'est à dire que le fer à souder est mis à rude épreuve ? Je pensais (naïvement) que la console pouvait se brancher sur un écran équipé d'une prise antenne classique à l'intérieur même de la valise ... le raccordement secteur se faisant de manière classique grâce au transfo ...

Philou a écrit :D'une manière générale, la RGC est certainement la plus grande manifestation rétro en France, ce qui n'enlève évidemment rien de l'intérêt des autres du même genre. Il faut savoir que l'organisation dont fait preuve l'équipe (expérience oblige !), est sans faille. C'est super carré, tout est prévu à l'avance et au millimètre. Le nombre d'entrées est limité (afin de ne pas surcharger la salle), et l'entrée n'est acceptée qu'aux membres qui ont rempli leur formulaire d'inscription en ligne. Les participants qui s'inscrivent doivent donner un certain nombre d'informations sur ce formulaire, comme le matériel amené en expo, ou à la vente, les menus qu'il compte réserver (ou pas), le lieu où il dort... s'il dort (sur place ou à l'hôtel), le projet ou l'asso qu'il compte présenter éventuellement, etc. Tout cela en vue de prévoir le nombre de tables, la disposition des différents stands, et le programme des animations.

ça, c'est de l'organisation bien huilée !! :good: Mais ça veut dire que la manif n'est pas ouverte au grand public, si je comprend bien ... ou alors aux personnes curieuses de voir comment ça se passe, sans forcément apporter une machine ou présenter des concepts.
Si c'est le cas, c'est le seul bémol que je formulerais ... car si j'avais été en région parisienne à cette date, j'aurais adoré y passer ne serait-ce qu'une demi-journée (quitte à payer un droit d'entrée, ou réserver via un formulaire)

Philou a écrit : Le jour J, tu as droit à ton badge, tes tickets repas et le gobelet sur lequel est écrit ton pseudo (à ne pas perdre, tu n'en as qu'un pour toute la durée de ton séjour !). Les boissons sont disponibles à volonté quelle que soit l'heure à la buvette de la salle des fêtes. Bref, afin d'éviter toute mauvaise surprise, rien n'est laissé au hasard. Et vu la taille de la convention, c'est très compréhensible. On peut leur tirer le chapeau, car tout cela demande plusieurs mois de préparation et de travail, le tout bénévolement (comme pour Eighties). C'est dire la motivation et la passion qui habite les membres organisateurs !
Effectivement, rien n'est laissé au hasard, même le gobelet à ton nom, la classe !!! :cheers:
Si ce n'est pas indiscret, les organisateurs doivent avoir pas mal de frais, entre la salle des fêtes (assez grande), les boissons à fournir, l’électricité, l'infrastructures ... Que tu exposes, que tu visites ou que tu fasses des animations, faut-il s'acquitter d'un droit d'entrée ?


Pardonne ma curiosité mon Philou, mais ces manifestations sont super intéressantes ! Merci de tes réponses complètes et précises à chaque fois !
Image Au banquet de l'amitié, chacun peut trouver sa pitance ... Mais au festin des loups, il n'y a pas de dessert ... (Professeur Procyon)

Avatar de l’utilisateur
Philou62
Messages : 1598
Inscription : 01 févr. 2007, 00:00

Re: Le topic des conventions retrogaming.

Message : # 241788Message Philou62
24 nov. 2011, 16:23

Je ne sais plus ce qu'il a fait pour son Atari 2600 Jr, il faudrait que je lui demande. Mais oui, il faut savoir bricoler un minimum quand même. L'écran LCD ne provient certainement pas d'un téléviseur LCD classique.


Il est normal que la manifestation ne soit pas ouvert au grand public, c'est une rencontre destinée aux passionnés du gros pixel, c'est donc totalement voulu par les organisateurs. L'équipe organisatrice n'est pas constituée de plusieurs dizaines de personnes, loin de là (ils ne sont même pas une dizaine !). Le grand public n'est pas forcément toujours respectueux envers le matériel exposé, et il pourrait y avoir aussi des gens pas très recommandables dans le lot. Bref, tu augmentes considérablement les risques de vol ou de détérioration de matériel. L'équipe et les collectionneurs en présence n'ont pas du tout envie de courir ce risque. Surtout quand tu te trouves devant des objets très rares à plusieurs milliers d'euros pièce, comme cela arrive souvent. Sans oublier toutes les machines construites par leur propriétaire (la valise Atari n'est qu'un exemple), les gens qui les ont assemblées ont passé du temps, forcément, ils y tiennent. Et puis, cela évite aussi d'attirer les spéculateurs à la petite semaine sur les stands d'achats/vente qui cherchent à acheter à meilleur prix pour revendre à des prix astronomiques sur e-bay, par exemple. Tu me diras à juste titre qu'il appartient aux collectionneurs de surveiller le matériel qu'ils amènent. Oui mais pour que la manifestation profite aussi aux exposants, il faut que ces derniers puissent quitter leur stand afin qu'ils puissent visiter les autres, jouer, discuter, acheter, etc... Je ne sais pas comment feraient certains qui amènent de quoi remplir une camionnette, si c'était grand public. Et puis Meaux n'est pas une petite . Meaux est une ville assez grande, imagines le monde qu'il y aurait et le bordel ambiant, ce serait vite ingérable pour une équipe de quelques personnes. Ou alors, il faudrait un service d'ordre très carré, mais pour cela, il faudrait encore plus de moyens. Personnellement, je trouve la formule idéale, les collectionneurs peuvent exposer tout ce qu'ils veulent tout en profitant du reste du salon sans se prendre la tête (et crois-moi, il n'y a jamais eu aucun vol à déplorer !). Et surtout cela permet de maintenir une excellente ambiance entre passionnés, car il y a un respect mutuel entre tous les participants.

Il y a effectivement une participation à régler car, tu l'as dit, l'organisation d'une telle manifestation a un coût. Je ne connais pas tout, car je ne suis pas membre de l'équipe, mais effectivement la salle a été louée, il me semble que le prix de cette location comprenait aussi les autres charges telles que l'électricité. Le week-end m'est revenu à 35 € tout compris (présence les deux jours, avec tous les repas compris). Certains trouveront que c'est cher, mais ça compte tous les repas, les boissons à volonté, le badge et le gobelet (oui, tu peux repartir avec, ça fait un souvenir !). Et puis, pour une manifestation de cette taille et de cette qualité, je trouve que c'est finalement très raisonnable.

Donc oui, ces manifestations sont très intéressantes. Parce qu'elles te permettent d'apprendre des choses, notamment l'existence de machines parfois méconnues, de découvrir la scène "cachée" du retrogaming, c'est à dire le jeu alternatif aussi appelé homebrew (ces jeux créés par des amateurs passionnés par le retrogaming ou le plus souvent, à une machine en particulier). Le plus important étant, comme je l'ai déjà dit, l'aspect communautaire de la chose, puisque cela te permet de tisser des liens d'amitié avec d'autres personnes partageant une passion commune.

Si tu passes en Région Parisienne au même moment et que tu le sais suffisamment à l'avance, tu peux toujours t'inscrire pour ne rester qu'une demi-journée (en règle générale, les inscriptions se clôturent une semaine avant l'évènement, c'est donc très jouable). Ceci dit, en une demi-journée seulement, tu ne feras que survoler l'évènement. Si c'est dans tes possibilités, il vaut mieux y aller dans l'optique d'y passer au moins une journée, tu en profiteras beaucoup mieux (d'autant que tu auras quand même la participation de base à payer, je doute que tu puisses avoir une réduction là dessus). En règle générale, c'est quand même mieux le samedi, car dimanche ça se vide tout doucement durant l'après-midi (il faut penser que certains font vraiment beaucoup de route pour venir, certains venant même de l'étranger !).

Voilà en gros, si tu as d'autres questions, n'hésite pas à me les poser, je suis toujours disponible (pareil pour les autres qui ont eu la patience de lire mes pavés d'ailleurs !).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité